Paul Estève et Chrystelle Vareille

Cela fait un peu plus de 17 ans que Paul Estève et Chrystelle Vareille font du vin. Dans un petit coin de l’Ardèche où souffle souvent le vent. C’est facile, on les trouve au lieu-dit “Les miquettes” comme le domaine du même nom.

C’est un endroit magique. Une vieille ferme, aménagée avec goût. Pas clinquant, non, celui des belles choses. Comme ce mur en pierres sèches et pierres de tailles. Une merveille. Il protège un bassin qui accueille des truites, juste là, à côté du pigeonnier. Plus loin, des petites serres et un jardin potager. Pas de doute, nous sommes bien dans une ferme.

Ici le temps s’écoule différemment d’ailleurs. C’est calme, relaxant et tout ceci avant dégustation !

Derrière la maison on arrive au “marani” du nom Géorgien. L’endroit où le vin se fait. C’est une pièce assez basse de plafond dans laquelle il n’y a presque rien. Ce qui nous intéresse se trouve sous nos pieds dans de grandes amphores en terre cuite et enterrées. 

Les Miquettes en Ardèche

Avec sa louche et assis sur son mini tabouret, c’est, aujourd’hui, Paul qui prélève quelques centilitres de jus pour nous faire goûter. Je tends mon verre et c’est toujours la même émotion qui me prend quand je le porte à mon nez. J’ai l’impression de revenir à la maison. Cette odeur réconfortante, familière et accueillante.

On se sent bien et le regard complice de Paul m’invite à baisser le verre pour qu’il trouve ma bouche. Le calme des Miquettes se trouble une fois la dégustation commencée. Les jus sont bon, verticaux et francs. Il n’y a pas, jamais, de SO2. C’est vibrant, long et précieux. C’est une décharge de complexité, c’est subtil mais audacieux, j’essaie de reconnaître un cépage mais en vain. Je désapprends et me laisse faire. Quelle claque.

Domaine des Miquettes

Il n’est pas rare que tout ceci s’éternise, on goûte des choses plus vieilles, d’eux et d’autres. Ici le monde se refait, entre de la cochonaille maison et une salade du jardin. Attablés dans la cuisine, trop petite pour accueillir tout le monde, je me sens bien, privilégié. Au diable les cartes VIP, ici on boit de la campagne, on rigole et on râle. Les Miquettes, c’est une terre promise, un accueil rare et des vins merveilleux.

Merci

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00