Jean Delobre et la ferme des 7 lunes

A l’heure du départ d’Annonay, les montgolfières du jour se sont déjà envolés depuis quelques heures. Beau temps en perspective et chaleur déjà bien présente sur la route en direction de Bogy en Ardèche nord.

C’est Julien au commande, caviste et gérant de Carafons Cave sur la place de la liberté au centre ville historique d’Annonay; en route la ferme des 7 lunes.

Notre route s’arrête à la pointe du plateau qui surplombe la vallée, les vignes de Syrah plongeant vers le Rhône sur les bords du ravin de la Prette.

Montgolfière, Annonay en Ardèche
Tôt le matin, aux portes de l’été… (Déomas, Annonay)

La ferme des 7 lunes

Ici, c’est le hameau de Charbieux, exploitation agricole familiale depuis 3 génération, ferme des 7 lunes depuis le début du siècle avec Jean Delobre et son évolution vers le vin naturel d’inspiration biodynamique, avec le label biologique.

C’est le border collie de la maison qui nous repère en premier, en bon chien de garde, il aboie jusqu’à l’arrivée de son maître. Jean Delobre nous accueille dans la cour de la ferme, sa mère à la fenêtre d’une maisonnette attenante.

Poutre en bois et torchis de chaux côtoyant de grandes fenêtres lumineuses et une cave modernisée récemment : les générations d’aménagement et d’évolution sont visibles dans le corps du bâtiment agricole, entre habitation et exploitation.

Ferme des 7 lunes en Ardèche
Bienvenue à la ferme des 7 lunes

Un tiers des terres consacrées à la vigne

L’exploitation s’étend sur une trentaine d’hectares et a subi plusieurs évolutions culturales au fil des générations : troupeaux, polyculture, céréales, vaches à lait, vaches à viande, fruitiers vignes…

Aujourd’hui, les cultures sont répartis entre :

des arbres fruitiers, avec l’abricot pour du jus, des céréales en assolement triennal, de la prairie, et bien sûr de la vigne.

Côté vigne, le domaine des 7 lunes c’est environ 10 hectares à ce jour.

Pour moitié composé du cépage Syrah, et une autre moitié de Roussane, Marsanne, Gamay, Viognier.

Une partie est bien sûr en AOC, appellation d’origine contrôlé Saint-Joseph, assemblage de Roussanne et Marsanne pour le blanc, et en Syrah pour le rouge.

Vallée du Rhône et ferme des 7 lunes
Vue sur la vallée du Rhône depuis la ferme des 7 lunes

De bio et de naturel

L’évolution vers les vins naturels est un cheminement qui a commencé au début du siècle avec le label agriculture biologique et l’inspiration biodynamique. Les premiers pas en bio ce sont fait avec la cave coopérative de Saint-Désirat en 2001 dont il était coopérateur.

C’est aussi l’année où le nom du domaine est devenu la ferme de 7 lunes… en hommage notamment à la biodynamie et tout le travail fait avec l’influence de l’astre.

La bascule vers la vinification naturelle, avec création d’une cave dediée, s’est fait progressivement : première cuvée nature en 2005, toujours avec le label agriculture biologique.
Depuis 2 ans, Jean Delobre poursuit sa démarche d’évolution avec une préparation à la certification Demeter, en agriculture biodynamique.

Du beur dans les pinards, Karim Vionnet
Vin d’ailleurs en affiche dans le caveau de la ferme

Questions « fond de verre » à Jean :

Rouge blanc ou rosé ?

Rouge

Un cépage ?

La Syrah bien sûr !

Région affectionnée en vin ?

Jura, pas que pour les vins aussi pour la nature…

Une bouteille mémorable ?

Les Noëls de Montbenault 2009, comme dans Les ignorants

Un vigneron qui t’a inspiré ?

Patrick Meyer, Richard Leroy

Millésime préféré ?

2001

Cuvée préférée de ta production ?

Chemin faisant

Plus grosse boulette ?

Mal luné (d’où le nom de la cuvée…)

Salon préféré ?

Renaissance pour le boulot, Angers

La Remise pour les vignerons

Le mot vin évoque ?

“Je vais voir” au sens rencontre, voyage…

Jean Delobre, ferme des 7 lunes

La gamme des vins de Jean Delobre, ferme des 7 lunes

A découvrir à Annonay, 1 place de la Liberté, à Carafons Cave

Vente en ligne: Les vins de Jean Delobre, ferme des 7 lunes, disponibles dans la boutique Carafons.fr