Sylvère Trichard

Chez Sylvère, l’accueil est franc et généreux. Un petit tour dans les vignes avec un verre de blanc et le voilà, qu’il nous raconte son histoire, une vrai pipelette. On goûte en cave et c’est une rencontre qui ne s’oublie pas. Les jus sont bon, gourmands et, eux aussi, bavards ! On s’attarde autour de sa table de la cuisine pour partager un casse-croûte à base de nos victuailles mises ne commun et on le découvre en futur papa attentif. Bref, on est touché par les vins autant que par le bonhomme.

Voici le seul résultat

Voici le seul résultat